Qu’est ce que le patrimoine immobilier ?

Sommaire

L’importance de disposer d’un patrimoine immobilier

Un patrimoine immobilier est un ou un ensemble de biens acquis . Il peut être construit ou bâtit, acheté neuf ou rénové. Il constitue une richesse et un héritage pour le propriétaire. Ce dernier peut léguer son patrimoine immobilier à ses descendants à condition qu’il rédige un testament. Il est nécessaire de bien gérer son patrimoine si on veut voir sa valeur ajoutée augmenter.

Des notions de biens et de patrimoines immobiliers

Le patrimoine immobilier d’une personne constitue l’ensemble des biens immobiliers qu’elle possède. Ces biens peuvent être de caractéristique foncière telle que des terrains ; ils peuvent être également de type immobilier comme des maisons, des appartements ou des locaux commerciaux.

Notez que l’on considère les terres comme des biens fonciers mais non pas comme des biens immobiliers. Toutefois, le domaine foncier intègre celui de l’immobilier, mais se traite différemment.

Concernant les différentes caractéristiques du patrimoine, le foncier et l’immobilier sont interdépendants car on a besoin de terre pour pouvoir construire une maison. En effet, si on veut acheter une maison par exemple, on doit considérer la surface de terrain où elle est installée. La valeur du terrain permet donc d’évaluer la valeur immobilière de la maison. Il faut donc se préparer un budget en béton si l’on souhaite acheter un patrimoine immobilier d’une surface foncière importante.

Depuis longtemps, nombreuses banques et établissements financiers aident les particuliers et investisseurs immobilier à acquérir leur propre patrimoine immobilier. Elles les soutiennent financièrement par le biais des prêts qui peuvent être des prêts travaux, des prêts immobiliers ou des prêts d’achat d’immobilier neuf.

Le fait que de nombreux individus possèdent un patrimoine immobilier constitue pour les économistes, un facteur de la croissance économique.  Quelques fois, il est possible d’hypothéquer ces patrimoines acquis pour qu’ils deviennent des garanties pour un autre prêt.

En outre, un patrimoine immobilier a un impact sur l’économie d’un quartier, d’une région et même d’un pays. Il est un véritable facteur de développement économique. Actuellement, le marché boursier s’intéresse de plus en plus à la situation immobilière. Celle-ci est capable de changer le cours générale de l’économie en cas de régression ou de progression.

Les différents types de patrimoines immobiliers

On a souvent tendance à stéréotyper les patrimoines immobiliers. On croit souvent qu’un patrimoine s’arrête à la possession de logements et de terrains. Pourtant, nombreuses possessions immobilières assez particulières peuvent être incluses dans un patrimoine, à l’instar des ports, des quais, des hôtels et des hébergements locatifs. On peut aussi y ajouter les logements de location de vacances, les boutiques, des bâtiments de bureau, une forêt, un champ agricole ou encore un musée.

Posséder un port ou un quai

Tout d’abord, le quai et le port intègrent le patrimoine immobilier. Ils abritent en effet de nombreux bateaux de plaisance qui peuvent être mis en vente sur le marché. Ceux-ci offrent un espace de logement aux propriétaires de bateaux, qui louent des emplacements  aux durées variant selon leurs besoins.

Les patrimoines immobiliers locatifs

Bungalows, hôtels et centres d’hébergement constituent des patrimoines locatifs. C’est une excellente idée de logement, mais ils peuvent surtout générer des bénéfices et des revenus complémentaires pour leurs propriétaires.

Les locaux commerciaux

Il ne faut pas négliger les boutiques ainsi que les magasins lorsqu’on souhaite se créer un patrimoine immobilier. Ces infrastructures commerciales sont actuellement de moins en moins recherchées à cause de la place grandissante des centres commerciaux et des ventes en ligne. Cependant, elles sont encore nombreuses dans les centres villes français comme à Paris, Bordeaux, Lyon ou Nice et font partie de leur patrimoine architectural. La location de ces enseignes peut également constituer un complément de revenu intéressant.

Comment estimer un patrimoine immobilier ?

On peut connaître la valeur approximative de son héritage patrimonial  grâce à une technique d’estimation immobilière. Mais avant, il est plus judicieux de connaître les raisons particulières de la hausse ou de la baisse de la valeur immobilière d’un lieu.

Facteurs impactant la valeur d’une zone géographique

La valeur immobilière d’un quartier, d’une commune ou d’une région dépend en effet du développement des infrastructures. Plus une maison se situe dans un quartier résidentiel, plus sa valeur immobilière monte. Le principe de l’offre et de la demande est une réalité dans le secteur immobilier. Si une maison mise en vente se situe en centre-ville où la demande de location ou de vente est forte, la maison est de surcroît plus onéreuse.

Par contre, si elle se trouve à la campagne, le prix peut être abordable car moins demandé. De même, une maison se trouvant en milieu urbain est rare et donc plus demandée. C’est la raison pour laquelle sa valeur augmente. Par la suite, l’installation d’infrastructures à proximité comme écoles, hôpitaux ou bureaux ajoute de la valeur à l’évaluation d’un bien immobilier. Pour avoir une vision de la fluctuation des valeurs immobilières au plus juste, il est bon de se référer à des bases de données immobilières. Car ces indicateurs donnent les prix au mètre carré.

 

La comparaison entre biens immobiliers

Il est également possible de procéder par comparaison pour estimer l’importance de son patrimoine immobilier. Cette technique consiste à déterminer la valeur du bien à partir des prix de ventes récentes de biens similaires. Cette technique est aussi appelée « méthode par le marché ».

Une dernière technique, la méthode par capitalisation, consiste à définir la valeur vénale d’un bien, c’est-à-dire le montant que rapporterait la vente dudit bien à une date précise. Un professionnel de l’immobilier peut se charger de cette estimation. Ensuite on y applique un coefficient de capitalisation ou de rendement convenablement choisi. Ce principe d’estimation est souvent utilisé pour évaluer un hôtel ou un hébergement locatif.

En résumé, les facteurs principaux dans l’estimation d’un patrimoine immobilier sont :

  • Les infrastructures de proximité comme l’école, le centre commercial, les pharmacies, les hôpitaux ou la police
  • L’emplacement géographique du patrimoine immobilier comme dans un quartier résidentiel, en périphérie, au centre-ville, en milieu rural
  • Le marché immobilier.

Comment se constituer et gérer un patrimoine immobilier ?

Se constituer un patrimoine immobilier n’est pas une chose facile. Et le gérer l’est encore moins : ça peut être complexe. Il faut une bonne gestion afin qu’il puisse durer. C’est pourquoi, il est utile de demander l’aide d’un conseiller. Ce professionnel peut sélectionner les meilleures options pour les propriétaires, tant sur le plan financier que patrimonial.

Son objectif est de leur assurer un bon placement rentable et harmonieux. Il effectue les analyses des biens patrimoniaux du point de vue financier, juridique ou fiscal. Ces analyses permettent de faire un audit personnalisé et structuré du bien visé. L’objectif est de connaître toutes les situations financières et sociales qu’engendrera le bien telles que les revenus de location, les prêts bancaires, les besoins de rénovation…

Ensuite, ce professionnel de l’ingénierie, de la valorisation et de l’étude patrimoniale, visera à proposer à ses clients une idée novatrice et une bonne perspective selon les résultats d’analyses. Il les accompagnera ainsi dans la gestion et l’amélioration de leur patrimoine immobilier.

Par ailleurs, ce conseiller a aussi pour rôle de soutenir le projet de retraite de son client par le biais de son patrimoine immobilier. Il le conseille sur le meilleur moyen d’augmenter la valeur de ses biens immobiliers. Avec son aide, le propriétaire du patrimoine immobilier peut donc obtenir de nombreux revenus complémentaires. Il obtient ainsi une vision globale de sa situation grâce à un avis extérieur et une approche transversale.

Enfin, le spécialiste mettra en avant les points positifs à garder et proposera de nouvelles stratégies pour ce qui est à améliorer. Il réalise également un suivi pendant toutes les étapes de l’évolution de la vie du patrimoine.

Comment transférer un patrimoine immobilier ?

Un transfert de patrimoine suit une démarche administrative de succession au travers de la rédaction d’un testament par le propriétaire. Cette démarche, longue et compliquée, doit être confiée à un notaire. Les héritiers doivent remettre les documents demandés pour pouvoir obtenir l’héritage laissé par le propriétaire. Tout repose sur le testament et ce qui est écrit sur ce document de succession.

Après le décès du testateur ou du propriétaire, son patrimoine sera transféré normalement à un ou plusieurs individus dont les noms sont mentionnés dans le dossier de succession ou le testament. Le délai de transfert de patrimoine dure au moins 6 mois après le décès du testateur. Il dépend de la simplicité ou de la complexité du traitement du dossier ainsi que du partage. C’est d’ailleurs la durée imposée par la loi aux héritiers pour leur permettre de payer les droits de succession.

Pour accéder à l’héritage, le notaire demande aux héritiers de lui fournir les titres de propriété notamment les actes d’achat, les actes de donation et l’attestation de propriété immobilière pour la préparation de la succession. Il leur demande également de lui communiquer la valeur de ces biens et peut leur proposer d’en faire l’estimation. Il doit s’appuyer pour cela sur les bases de données notariales. Une fois que le testament mentionne les noms des héritiers, la valeur de l’héritage et que les exigences administratives sont accomplies, les héritiers pourront acquérir le patrimoine en bonne et due forme.

Un parent peut également décider de son vivant de répartir son patrimoine entre ses enfants sur le principe de la donation partage. La valeur de ce qui est cédé ne peut toutefois pas excéder 100 000 euros par parent à chacun de ses enfants. Et ce don peut se produire une fois tous les 15 ans.

Pourquoi investir dans un patrimoine immobilier ?

Un investissement immobilier est une opération qui consiste à utiliser son argent dans la construction ou l’achat d’un bien immobilier pour ensuite le transférer, le vendre ou le mettre en location. L’objectif est d’en recevoir des bénéfices sur le long terme. Investir dans ce secteur, c’est investir dans la pierre par l’acquisition d’une maison, d’un appartement ou d’une infrastructure locative.

C’est une valeur sûre et durable de placement financier. Car d’après nombreuses analyses sur le secteur immobilier et l’expérience, les cours immobiliers ne connaissent pas vraiment de chute de valeur sauf en cas de catastrophe naturelle fréquente.

Ainsi, tous les biens acquis dans le cadre d’un investissement immobilier génèrent des bénéfices et des avantages économiques et sociaux. Investir dans l’achat d’un hôtel par exemple est source de revenus locatifs. De plus, plusieurs permettent d’être exonéré d’impôts ou à défaut de bénéficier de réduction d’impôts selon certaines conditions et certains critères. Mais c’est un bon moyen d’optimisation fiscale.

Par ailleurs, une maison ou un appartement peut être vendu facilement après des travaux de réhabilitation si on ne souhaite pas les louer ni les garder.

Pour conclure,

Un investissement dans un patrimoine immobilier est un moyen simple mais efficace de profiter de la valeur croissante de l’immobilier. Le seul moyen de disposer d’un patrimoine immobilier et d’obtenir des bénéfices est d’acquérir des biens. Et les infrastructures à posséder sont de natures diverses et variées, laissant large le champ des possibles pour se constituer un matelas patrimonial.

Ce genre d’investissement requiert un engagement financier mais promet un avenir stable à va jusqu’au bout. C’est d’ailleurs un héritage rassurant à transmettre à ses descendants et qui les placera à l’abri du besoin.

Offre pré-inscriptions à la formation investissement immeuble de rapport

Nous proposons un tarif de 950 euros TTC pour la formation complète pour les 10 premiers inscrits. Cette formation immeuble de rapport sera par la suite commercialisé à 1450 euros TTC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *