Devenir Décorateur / décoratrice d’intérieur : entre passion, création et technique

Sommaire

decorateur decoratrice interieur

 

Si le métier de décorateur / décoratrice d’intérieur fait rêver, c’est avant tout un métier de passion et de culture qui ne s’improvise pas. Faire le bon choix pour sa formation décorateur intérieur et son cursus d’études, c’est construire son parcours professionnel en toute confiance, pour bénéficier d’un apprentissage solide, de connaissances précises et acquérir des compétences essentielles pour ensuite avancer sereinement dans votre parcours professionnel.

 

Suivez le guide pour découvrir ce métier à la fois créatif et technique, pour bien choisir sa formation et utiliser son compter personnel de formation, choisir son statut professionnel et lancer son activité.

 

Le métier de décorateur / décoratrice d’intérieur

 

Le décorateur d’intérieur est celui qui va organiser, penser et gérer l’espace intérieur, les volumes d’un lieu. Si son rôle est avant tout de conseiller pour harmoniser un intérieur au goût du client tout en respectant les lieux, il est avant tout celui qui a un regard alliant esthétique et technique sur le projet d’aménagement.

 

Choisir la couleur des murs, harmoniser les sols, choisir le style de mobilier, respecter les espaces de vie et privilégier la disposition en fonction de l’utilisation des lieux…

 

Le décorateur d’intérieur « décore » et agence, réorganise un espace sans toucher au gros œuvre, sa mission se limite à de petits travaux. Il doit aussi respecter les usages des lieux, jouer avec les styles tout en respectant les volontés de ses clients et leur budget.

Il s’agit également de respecter le bâtiment, son histoire et son esprit pour une décoration appropriée. Riche de sa culture en histoire de l’art, du design et du mobilier, le décorateur d’intérieur apporte son regard sur l’organisation des volumes, sur la circulation, comment jouer sur la lumière d’une pièce, créer des espaces de vie ou de travail agréables et adaptés.

Sa mission peut être réalisée pour le compte de particuliers pour les habitations, comme pour le compte d’entreprises, pour des boutiques ou des bureaux par exemple.

 

Le décorateur ou décoratrice d’intérieur peut également intervenir pour des projets au coeur d’espaces publics ou collectifs comme une salle de lecture, une salle d’attente, des espaces de coworking…

 

 

Pourquoi devenir décorateur / décoratrice d’intérieur ?

 

Le métier de décorateur / décoratrice d’intérieur fait appel à de nombreuses compétences. Il faut être créatif bien sûr, avoir le sens des couleurs et des styles, connaître l’histoire du mobilier et être à l’affût des nouveautés en design, en art, les tendances…

Il faut aussi avoir de bonnes connaissances en histoire de l’architecture pour être au fait des époques, des styles, des bonnes combinaisons. Il est également important de comprendre l’architecture et la structure technique du bâti et connaître les bonnes pratiques notamment si l’on souhaite proposer du home staging ou de simples travaux qui ne touchent pas au gros œuvre.

 

C’est une profession qui demande des connaissances transverses et révèle une passion pour l’art et les styles, tout en faisant appel à une polyvalence des compétences.

 

Le travail en collaboration avec des corps de métiers différents est une expérience riche. On peut découvrir des savoir-faire, des artistes, des designers, des techniques aussi. Ce métier met en éveil la curiosité tout comme la créativité, et peut également être une ouverture sur le monde et les cultures. En devenant décorateur / décoratrice d’intérieur, vous serez amené à évoluer dans des espaces très divers, vous devrez sans cesse renouveler votre regard créatif pour vous adapter aux lieux et répondre au mieux aux besoins de votre client. Ce métier passionnant apporte une grande liberté de création, mais offre aussi de nombreuses découvertes des savoir-faire et d’échange avec des profils trés divers : artisans, architecte et architecte d’intérieur, designer, tapissier, peintre…

 

Comment devenir décorateur / décoratrice d’intérieur ?

 

Le métier de décorateur / décoratrice d’intérieur n’est pas une profession réglementée. Il n’y a donc pas de diplôme type, obligatoire pour exercer. Cependant, il ne s’agit pas pour autant d’un métier facile mais bien d’une profession qui demande de solides connaissances dans des domaines très divers.

 

Les compétences du décorateur d’intérieur

 

Pour pouvoir répondre à tout type de projet et être crédible face aux clients et aux artisans qui vont vous accompagner dans la réalisation de vos projets, il est capital d’avoir de riches connaissances et une culture du bâti et de la décoration. Pour cela, vous devez faire le bon choix de formation afin d’acquérir toutes les compétences requises pour être pertinent face à vos clients et répondre au mieux à leur projet :

  • -connaissance du mobilier et de l’histoire du mobilier
  • -connaissances en histoire de l’architecture et histoire de l’art
  • -connaissances artisanat et construction : matériaux, volumes…
  • -culture et veille en matière de design : matières, couleurs, lumière, formes…

Côté technique, vous devez également savoir répondre à de nombreuses exigences qui vous permettront de mettre en œuvre votre travail :

  • -dessin technique, plan, prise de côtes
  • -conception et production assistée par ordinateur (PAO et CAO)
  • -connaître les normes de sécurité et les règlementations en vigueur, notamment pour les espaces accueillant du public
  • -savoir gérer un projet : réaliser un budget, faire une proposition commerciale qui tient la route, organiser et optimiser son travail, gérer vos équipes, leur temps de travail et leurs interventions, respecter les délais de livraison…

 

Les études

 

Entreprendre des études vous permettra d’acquérir toutes ces connaissances et un diplôme vous donnera du crédit auprès de vos clients et de vos employeurs.

Plusieurs niveaux sont accessibles post bac, que ce soit en faculté ou dans des écoles privées.

 

Niveau Bac +2 :

  • BTS étude et réalisation d’agencement (ERA)

 

Niveau Bac +3 :

  • Diplôme national d’arts option design (DNA)
  • Décorateur-conseil d’intérieur (ESAIL)
  • Diplôme national des métiers de l’art et du design mention espace (DN MADE)

 

Niveau Bac +5 :

  • Diplôme national supérieur d’expression plastique option design (DNSEP)
  • Diplôme supérieur d’arts appliqués option espace (DSAA)
  • Diplôme de l’Ensad-Arts Déco spécialisé en architecture d’intérieur

De célèbres école privées donnent aussi une jolie carte d’entrée dans le métier comme l’école Boulle, l’école Camondo, les Arts Décoratifs…

 

 

Les formations en ligne pour devenir décorateur / décoratrice d’intérieur à son rythme

 

Les formations en ligne sont nombreuses et sont faciles d’accès. Il faut cependant s’assurer de leur contenu, de la validité du diplôme que vous obtiendrez à l’issue de votre formation et des possibilités de faire financer votre formation s’il s’agit d’une reconversion par exemple. Plusieurs organismes vous proposent des parcours en E-learning dont

  • Mon compte formation, le site référence toutes les formations en ligne et leurs modes de financement grâce à votre compte CPF en fonction de votre statut
  • l’École Française
  • le Centre Européen de formation
  • le CESAD

Nombreuses de ces formations sont éligibles au CPF, compte personnel de formation. En fonction de votre situation, vous pourrez faire financer vos études par des organismes professionnels, en utilisant votre droit individuel à la formation ou DIF si vous entreprenez une reconversion professionnelle.

 

Financer sa formation: trouver les bonnes solutions

 

Que ce soit dans le cadre d’une formation initiale ou d’une reconversion professionnelle, vous pouvez consulter votre compte personnel de formation ou CPF afin d’obtenir des aides totales ou partielles pour le financement de votre cursus.

Vous devez vous rapprocher des organismes tels que Pôle Emploi et / ou votre entreprise si vous êtes déjà salarié, afin d’utiliser votre droit individuel à la formation (DIF) et rentrer en contact avec les organismes de financement.

living room

 

Le statut professionnel du décorateur / de la décoratrice d’intérieur : faire le bon choix

 

Plusieurs statuts sont possibles pour travailler comme décorateur / décoratrice d’intérieur : soit travailler comme salarié au sein d’une agence ou d’une entreprise, soit devenir indépendant et travailler à son compte.

 

Dans une agence ou une entreprise, comme salarié

 

Le décorateur d’intérieur peut exercer dans différentes structures, dans une agence d’architectes ou de décoration, dans une boutique proposant des services personnalisés, dans de grandes enseignes ou des groupes.

Vous devrez répondre aux exigences et aux méthodes de l’équipe et répondre parfaitement aux demandes et au cahier des charges qui aura été établi. Vous aurez alors la stabilité d’une équipe pour vous seconder et la sécurité de l’emploi dans une entreprise.

 

Indépendant, freelance : travailler à son compte, est-ce la bonne idée ?

 

Travailler en tant que freelance ou indépendant à de nombreux avantages mais aussi de lourdes charges qu’il faut prendre en considération avant de se lancer.

En travaillant à son compte, le décorateur d’intérieur est libre de choisir ses clients, ses projets, sa façon de mettre en place et de gérer son travail. Il faut être capable de gérer ses partenaires et constituer son réseau d’artisans. Il faut également savoir vendre son travail, trouver de nouveaux clients, constituer son carnet d’adresse.

Le point le plus important qu’il ne faut pas perdre de vue, c’est que le travail d’indépendant signifie avant tout gérer une entreprise et donc faire aussi de la comptabilité et de la gestion au quotidien. Il faut être apte à créer des devis, des budgets de vente, des factures, gérer ses comptes et faire vivre son entreprise face à la concurrence.

 

Le salaire du décorateur / de la décoratrice d’intérieur

 

Bien que variable en fonction du cadre de travail, de la région dans laquelle on exerce, le décorateur / décoratrice d’intérieur indépendant facture généralement à l’heure, en moyenne 100 euros de l’heure. En fonction de la spécialité et de l’expertise apportée, le salaire horaire peut rapidement doubler.

En tant que salarié dans une agence ou une entreprise, le salaire d’un décorateur d’intérieur junior est en moyenne de 24 000 euros par an, et de 30 000 euros pour un décorateur d’intérieur expérimenté et renommé.

 

Les étapes pour se lancer comme professionnel de la décoration d’intérieur

 

Pour se lancer dans l’aventure de la décoration d’intérieur, il est impératif d’avoir les connaissances, le savoir-faire, les techniques pour être compétitif sur le marché du travail. Il faut donc bien choisir sa formation et le diplôme qui saura mettre en avant toutes vos compétences.

La deuxième étape qui peut vous donner un vrai coup de pouce, c’est de trouver un stage dans une bonne agence ou une entreprise renommée. Par ce biais, vous pourrez mettre en application vos apprentissages, apprendre la réalité du terrain et surtout constituer votre réseau de professionnels.

Si vous vous lancez en indépendant, pensez à établir une stratégie de communication pour vous faire connaître : brochure, réseau auprès des artisans, site internet, réseaux sociaux, cartes de visite…

 

Quel budget pour un décorateur / une décoratrice d’intérieur ?

 

Il est bien évident que donner un tarif pour une mission de décoration d’intérieur est impossible sans définir avant toute chose l’étendue du projet et les souhaits du client. Établir un cahier des charges précis du projet après une visite de conseil complète permet de définir les limites du projet, les objectifs et les attentes de votre client.

Quelques indications pour donner un ordre d’idée pour un projet d’habitation :

  • Entre 100 et 200 euros pour une visite de conseil
  • Compter entre 350 et 600 euros par pièce, pour une habitation

 

Comment trouver un décorateur / une décoratrice d’intérieur: dénicher la perle rare ?

 

Trouver la bonne personne pour un projet de décoration d’intérieur n’est pas chose facile. Vous pouvez faire appel aux conseils des artisans de votre région, qui vous mettrons en relation avec des personnes de confiance de leur réseau. Vous pouvez également faire confiance au bouche à oreille. Enfin, ne négligez pas internet. Vous pouvez trouver de nombreux sites comme celui de la chambre des métiers, la CCI de votre région ou les syndicats de professionnels. Vous pouvez également jouer la carte de la découverte et taper votre recherche sur internet pour découvrir les profils et les réalisations de nombreux indépendants ou d’agences directement en ligne. Vous obtiendrez alors plus d’information d’un simple clic : univers, réalisations, parcours, tarifs…

Décorateur / décoratrice d’intérieur est un métier complet, qui fait appel à une multitude de compétences et de connaissances. Profession riche par la culture qu’elle demande, par le sens artistique qu’elle sollicite, grande aventure humaine par son regard sur les savoir-faire d’artisans passionnés, devenir décorateur / décoratrice d’intérieur est un choix ambitieux. Pour être un professionnel compétent et légitime, le choix d’une formation de qualité est bien sur primordial et si construire votre projet de formation peut être complexe, de nombreuses solutions sont possibles pour vous aider comme le compte personnel de formation.

Quel que soit votre situation, des parcours et des cursus vous permettent d’accéder à des formations complètes, en présentiel ou à distance, pour vous donner toutes les clés de la réussite.

Offre pré-inscriptions à la formation investissement immeuble de rapport

Nous proposons un tarif de 950 euros TTC pour la formation complète pour les 10 premiers inscrits. Cette formation immeuble de rapport sera par la suite commercialisé à 1450 euros TTC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *